terra nostra : prototype d’habitat, juillet à octobre 2016

Le prototype terra nostra est un bâtiment en terre conçu et construit par des étudiants de l’équipe Team Auvergne-Rhône-Alpes, regroupant les Grands Ateliers, les Écoles nationales supérieures d’architecture de Grenoble et de Lyon ainsi que des universités comme l’IUT1 de Grenoble et d’autres écoles l’ENSASE, l’ENTPE, l’INSA, l’ENSE3 et l’AFPA. Ces étudiants sont accompagnés par une équipe pluridisciplinaire composée d’enseignants, de chercheurs, d’architectes, d’ingénieurs, de techniciens et de constructeurs. L’équipe est soutenue par des entreprises et des institutions qui apportent un soutien financier, une expertise, un support intellectuel, et des matériaux pour construire le prototype. L’équipe a axé sa réflexion sur un petit collectif d’habitat proposant des logements évolutifs et en intégrant très fortement les notions d’économie : faire le plus avec le moins.

A la fin de l’année 2016, le prototype sera reconstruit à  Grenoble, au coeur de la ZAC de Flaubert, et deviendra un lieu de concertation.

Modularité, Adaptabilité

LOGEMENT

Le projet est imaginé pour pouvoir évoluer dans le temps. Pour permettre cette évolutivité, le prototype utilise une cloison rapidement montable et démontable permettant aux logements de s’adapter. Dans cette logique, les logements peuvent aussi se transformer en bureaux.

proto_extrait

Extrait d’un petit collectif d’habitat

PARTICIPATIF

Basé sur l’expérience de projets antérieurs (Solar Decathlon 2012), le prototype représente une partie d’un petit collectif d’habitats. Cette stratégie permet d’exposer les enjeux et solutions d’un habitat participatif éco-responsable à une échelle urbaine tout en gardant l’objectif d’une intervention urbaine de plus large envergure.

terre_dans_logement

Les enjeux du matériau

TERRE

La région Auvergne-Rhône-Alpes possède un remarquable patrimoine d’architectures de terre (Pisé). Les préoccupations environnementales actuelles ont tout récemment redonné une pertinence au matériau terre grâce aux nombreux atouts qu’il présente pour une approche éco-responsable du bâtiment : c’est un matériau écologique qui contribue à l’amélioration du confort thermique et acoustique mais aussi à l’esthétique du bâtiment.

prototype_complet

Ecologie, éco-responsabilité

HABITAT DU FUTUR

La prise de conscience des enjeux du développement durable initie d’autres approches de l’habitat, des territoires, des sociétés et des outils de production du cadre bâti. Pour aller vers un projet de société juste et équitable, l’habitat écologique du futur doit être confortable et économique. La question du logement mérite des approches architecturales créatives et innovantes et un traitement attentif des ambiances. Dans cette logique, la construction utilise des matériaux naturels, peu gourmands en énergie grise : le bois et la terre. Le projet par sa programmation et la mise à disposition d’espaces communs favorise une sociabilité de voisinage avec notamment le développement d’activités partagées et une mutualisation des services.

Juillet à octobre 2016
La Confluence, futur îlot B2
à proximité de l’Hôtel de Région et de l’esplanade François Mitterrand (accès par la rue Smith)

Gratuit / sans réservation
Visite les après-midi / Ouverture tout public
tous les mercredi, vendredi, samedi et dimanche en juillet,
tous les mercredi, samedi et dimanche en septembre et octobre
Organisation possible de visites thématiques sur réservation durant le mois de juillet : prototype.terra2016@gmail.com
Plus d’informations sur notre page Facebook

 

3 réponses à “terra nostra : prototype d’habitat, juillet à octobre 2016

  1. Pingback: Visite de Wang Shu sur le site du prototype Terra nostra – Unité de recherche AE&CC·

  2. Pingback: Prototype Terra nostra | Lyon 2016, capitale de la terre·

  3. Pingback: Remontage du prototype Terra Nostra à Grenoble – Unité de recherche AE&CC·

Les commentaires sont fermés.